FIGHTING FOR HUMAN RIGHTS

FIGHTING FOR HUMAN RIGHTS, NO MORE FOR THE RIGHTS OF MEN  !!

How would you explain to your daughter and your little boy they are asked to live in a World where women are sold to satisfy the sexual needs of a few people ? The sexual needs of some guys which believe or just declare themselves not being able to seduce… What a sad, miserable and unfair justification… – It is not to seduce but to love, to wish her happiness !
How could you meet such an explanation at the sight of human trafficking and sexual slavery which thrives next to your door ?

Even if you do not know that 80% of prostitutes (women and men) are victims of incest or childabuse; even if you knew that 95% of sexually exploited are victims of rape (often minor) and victims of physical and moral, endless torture, and if you know they are always deceived and trampled on, how can you not react against these terrible situations ?
Do you argue this way or any other, just to be able to sleep soundly at night, facing such a tragedy ? Or do you imagine that your children will swallow such enormities ?

How not immediately join us in this humanitarian struggle to eliminate the market for human trafficking and sexual exploitation ?
How can you feel sorry on behalf of freedom of men who are not free in their head or who think that their complexes can be resolved by the enslavement of women and the young prostitutes drift?
Have you no other dream for the World in which you live, and no other hope for a dream that your children are entitled ??

http://zeromacho.wordpress.com/english/

Victor KHAGAN  2013

Publicités

A propos TANGAKAMANU

Je suis né en 1950 dans le «Borinage de Van Gogh» (Belgique). Mon existence et mon épanouissement ont été tronqués par le vampirisme régnant à cette époque dans cette région (viols et maltraitance). Sans formation académique, j’ai exercé différentes activités professionnelles jusqu’en 1982. Après la rencontre avec mon épouse, Basque espagnole (deux enfants et 4 petits-enfants), je me suis installé à Madrid où j’ai écrit trois romans, un recueil de poèmes et un de nouvelles. Rentré au pays pour traiter une dépression nerveuse clinique, je me suis attaché à l’étude des traumas et à l’hypnose, sous la direction de professionnels. L’essentiel de mon analyse sociale et de mon travail d’écrivain s’attache à la conditions des personnes dites «rebelles homéostasiques » (Henri Laborit), soit aux individus que le besoin de survie (par dépendance affective, sociale ou morale) empêche de se libérer d’un entourage et /ou d’un conditionnement aliénant ou qui les asservit. Plusieurs romans ont vu le jour depuis et ont été publiés en France (Paris et Lille). Ce sont « Courte biographie de Gumersindo García », « Les chemins de l'aurore »; « Pacifico »; « Famille sans parole, famille sans joie ». « Contradictions d'une civilisation », « Au nom de l'amour » et « Journal d'un survivant clandestin » sont publiés comme essai, reportage et recueil d’articles. Mon recueil de poèmes « Tangakamanu » en est à sa 3° édition. Je suis convaincu que le féminisme est une stratégie incontournable dans la lutte contre le patriarcat et pour la protection de l'Enfance, contre les violences faites aux femmes et contre les trafics d'êtres humains. Ce féminisme égalitaire (3° mouvement) est la vraie révolution de notre époque, qui peut sauver Notre Monde, lui apporter l’harmonie et sauver l’Enfance.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s