Archives de l’auteur : TANGAKAMANU

A propos TANGAKAMANU

Je suis né en 1950 dans le «Borinage de Van Gogh» (Belgique). Mon existence et mon épanouissement ont été tronqués par le vampirisme régnant à cette époque dans cette région (viols et maltraitance). Sans formation académique, j’ai exercé différentes activités professionnelles jusqu’en 1982. Après la rencontre avec mon épouse, Basque espagnole (deux enfants et 4 petits-enfants), je me suis installé à Madrid où j’ai écrit trois romans, un recueil de poèmes et un de nouvelles. Rentré au pays pour traiter une dépression nerveuse clinique, je me suis attaché à l’étude des traumas et à l’hypnose, sous la direction de professionnels. L’essentiel de mon analyse sociale et de mon travail d’écrivain s’attache à la conditions des personnes dites «rebelles homéostasiques » (Henri Laborit), soit aux individus que le besoin de survie (par dépendance affective, sociale ou morale) empêche de se libérer d’un entourage et /ou d’un conditionnement aliénant ou qui les asservit. Plusieurs romans ont vu le jour depuis et ont été publiés en France (Paris et Lille). Ce sont « Courte biographie de Gumersindo García », « Les chemins de l'aurore »; « Pacifico »; « Famille sans parole, famille sans joie ». « Contradictions d'une civilisation », « Au nom de l'amour » et « Journal d'un survivant clandestin » sont publiés comme essai, reportage et recueil d’articles. Mon recueil de poèmes « Tangakamanu » en est à sa 3° édition. Je suis convaincu que le féminisme est une stratégie incontournable dans la lutte contre le patriarcat et pour la protection de l'Enfance, contre les violences faites aux femmes et contre les trafics d'êtres humains. Ce féminisme égalitaire (3° mouvement) est la vraie révolution de notre époque, qui peut sauver Notre Monde, lui apporter l’harmonie et sauver l’Enfance.

JUAN SARAVIA "Diario de un loco enfermo de cordura"

Originally posted on Orquideas y mariposas:
Tuve oportunidad de platicar con el escritor Juan Saravia, quien participó en la Feria del Libro de Hermosillo invitado por el ISC, en cuyo marco Hugo Medina y Ma. Antonieta Mendivil presentaron la novela…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Accueillir une émotion

Originally posted on Bordeaux-Gestalt:
Une émotion qui apparaît, c’est comme une amie qui vient frapper à la porte pour vous délivrer un message important… Prenez-vous le temps de lui ouvrir et d’écouter ce qu’elle a à vous dire avec amitié…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les femmes, leurs désirs, leur plaisir et leur orgasme

Originally posted on Sexisme et Sciences humaines – Féminisme:
Je suis en train d’écrire un (très) long article sur les idéaux de beauté (qui devrait être bientôt fini). A cette occasion, j’ai fait une digression sur le plaisir sexuel des femmes. Mais,…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

4 questions à Mié Kohiyama, journaliste engagée dans la lutte contre la pédocriminalité

Originally posted on la génération qui parle:
Mié Kohiyama est journaliste. Après avoir écrit « Le petit vélo blanc » (sous le pseudo de Cécile B. aux éditions Calmann-Lévy), premier témoignage écrit en France sur l’amnésie traumatique, où elle dénonce…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

CONFLIT DE LOYAUTÉ ET CONFUSIONS CHEZ L’ADOLESCENT

 » Le conflit de loyauté peut se définir comme un conflit intra-psychique né de l’impossibilité de choisir entre deux situations possibles, ce choix concernant le plus souvent les sentiments ou ce que nous croyons en être, envers des personnes qui…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’ENFANT « BOUC ÉMISSAIRE »

« Ne dormez pas braves gens, toute société est fondée sur le meurtre. » Le bouc-émissaire, ou souffre douleur, est un individu innocent sur lequel va s’acharner un groupe social pour s’exonérer de sa propre faute ou masquer son échec. C’est la…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un enfant n’est jamais consentant : l’exception ne peut devenir LE PRINCIPE !

Originally posted on LA CORRECTIONNALISATION DU VIOL, LA NEGATION D'UN CRIME:
Nicole Belloubet, Garde des Sceaux a récemment déclaré que l’âge envisagé sous lequel un enfant est présumé ne pas consentir serait de 13 ans. Elle a ajouté « Il…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire