Accueillir une émotion

LAISSONS VENIR À NOUS NOS ÉMOTIONS : si nous les rejetons, elles s’incrustent et ça fait mal !!

Bordeaux-Gestalt

Une émotion qui apparaît, c’est comme une amie qui vient frapper à la porte pour vous délivrer un message important…
Prenez-vous le temps de lui ouvrir et d’écouter ce qu’elle a à vous dire avec amitié et bienveillance ?
Voici l’extrait d’un joli petit guide qui peut vous y aider.
Sources : Kaizen Magazine  et la talentueuse illustratrice Art-Mella

Accueillir_emotion_kaizen1Accueillir_emotion_kaizen_2Accueillir_emotion_kaizen_3Accueillir_emotion_kaizen_4Accueillir_emotion_kaizen_5

View original post

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les femmes, leurs désirs, leur plaisir et leur orgasme

« LES FEMMES, LEURS DÉSIRS, LEUR PLAISIR ET LEUR ORGASME »

Sexisme et Sciences humaines - Féminisme

Je suis en train d’écrire un (très) long article sur les idéaux de beauté (qui devrait être bientôt fini). A cette occasion, j’ai fait une digression sur le plaisir sexuel des femmes. Mais, cette digression me semble trop longue pour rester dans un article sur les idéaux de beauté. Je trouve néanmoins dommage de la supprimer et je la publie donc en tant qu’article indépendant.

Shere Hite Shere Hite a révolutionné la vision de la sexualité féminine avec son rapport (source de l’image)

Le plaisir sexuel reste encore inaccessible à bon nombre de femmes. Si elles sont objectivées sexuellement, elles ne sont pas considérées comme des sujets sexuels à part entière : leur désir serait faible ou inexistant, leur sexualité passive, et leurs plaisir relèverait de la responsabilité de leur partenaire masculin (selon une vision du monde hétérocentrée).

Un difficile accès au plaisir et à l’orgasme

Une enquête de 20051 à très large échelle…

View original post 4 025 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

4 questions à Mié Kohiyama, journaliste engagée dans la lutte contre la pédocriminalité

la génération qui parle

Mié Kohiyama est journaliste. Après avoir écrit « Le petit vélo blanc » (sous le pseudo de Cécile B. aux éditions Calmann-Lévy), premier témoignage écrit en France sur l’amnésie traumatique, où elle dénonce des viols par un cousin éloigné quand elle avait 5 ans, elle fut la première à oser porter l’affaire prescrite jusqu’en Cour de cassation pour tenter de revoir les délais de prescription et milite depuis très activement pour que les choses changent.

Porter plainte malgré la prescription, sortir de l’anonymat et oser incarner le combat, les points essentiels à changer dans la loi pour mieux protéger les générations futures…
Mie a eu la gentillesse de trouver le temps pour répondre à 4 de mes questions ! A lire et à faire circuler sans modération !

Qu’est-ce qui t’a poussé à écrire ton histoire ?

J’ai commencé à écrire « Le petit vélo blanc » au moment où nous étions en procédure devant la Cour…

View original post 899 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

CONFLIT DE LOYAUTÉ ET CONFUSIONS CHEZ L’ADOLESCENT

550758_4778084334102_864412946_n

 » Le conflit de loyauté peut se définir comme un conflit intra-psychique né de l’impossibilité de choisir entre deux situations possibles, ce choix concernant le plus souvent les sentiments ou ce que nous croyons en être, envers des personnes qui nous sont chères. »

De façon générale, la violence conjugale est gardée secrète et les enfants y étant exposés sont souvent clairement avertis (par le parent violent et manipulateur, par le parent agressé et culpabilisé) qu’ils ne doivent pas révéler à quiconque la présence de cette violence. Ces enfants doivent ainsi sceller leurs souvenirs et ne pas aborder le sujet, bien que les conséquences de la violence continuent d’affecter leur vie quotidienne. Ils occultent, peuvent se retrouver en état dissociatif. Ils sont alors clivés. Certains, les « résilients », vont surmonter en se créant leurs propres structures de pensée.

Les travaux de Boszormenyi-Nagy (1), systémicien, évoquent la loyauté entre enfants et parents et…

View original post 984 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’ENFANT « BOUC ÉMISSAIRE »

« Ne dormez pas braves gens, toute société est fondée sur le meurtre. »

bouc_emissaire_scapegoat_arrows

Le bouc-émissaire, ou souffre douleur, est un individu innocent sur lequel va s’acharner un groupe social pour s’exonérer de sa propre faute ou masquer son échec. C’est la personne qui paye pour toutes les autres. Dans l’histoire, on peut retenir comme exemple l’affaire Dreyfus. René Girard utilise l’expression et la façonne en concept : il fonde sa réflexion sur une double interrogation : 1. D’où naît la violence dans les sociétés humaines, quel en est le ressort fondamental ? 2. D’où vient que cette violence ne les dévaste pas ? Comment parviennent-elles à se développer malgré elle ?

À l’origine de toute violence, explique René Girard, il y a le « désir mimétique », c’est-à-dire le désir d’imiter ce que l’Autre désire, de posséder ce que possède autrui, non que cette chose soit précieuse…

View original post 400 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un enfant n’est jamais consentant : l’exception ne peut devenir LE PRINCIPE !

LA CORRECTIONNALISATION DU VIOL, LA NEGATION D'UN CRIME

Nicole Belloubet, Garde des Sceaux a récemment déclaré que l’âge envisagé sous lequel un enfant est présumé ne pas consentir serait de 13 ans.
Elle a ajouté « Il faut que le juge soit aussi en capacité d’apprécier des situations individuelles »

Autrement dit, l’existence du consentement pourrait encore être discuté et la preuve contraire apportée. Ce n’est pas au juge de discuter du consentement d’un enfant mais à la société de savoir ce qu’elle veut pour ses enfants.

Nous devons exiger une présomption irréfragable (irréfragable veut dire que la preuve contraire ne peut être apportée) avec un seuil fixé à 15 ans.

Un enfant de moins de 15 ans ne sera jamais considéré consentant et le violeur sera  automatiquement condamné.

NON LES MINEURS NE SONT PAS INTERDITS DE RELATIONS SEXUELLES

Etant entendu que la présomption irréfragable de non-consentement concerne la relation mineur/adulte – adulte/mineur et non comme le laisse entendre certains…

View original post 481 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Islam-islamisme, pas d’amalgame, de la lucidité !

irréductiblement féministe !

autrucheIMG_2712J’ai entendu Claude Askolovitch  ‬lors de sa revue de presse matinale sur France Inter le vendredi 6 octobre,  nous expliquer qu’il ne faudrait jamais confondre islam et islamisme. Certes, évitons les amalgames mais soyons lucides.

Islam et islamisme ne sont pas étrangers l’un à l’autre. Nous sommes d’accord, le suffixe isme porte sur les terribles dérives de l’islam. Mais l’islam est bien le socle sur lequel prend puis prolifère ce dangereux substrat.

L’islam n’est ni structuré ni encore moins réformée. Nombreux sont ses représentants dans le monde intellectuel, politique ou associatif qui n’hésitent pas à entretenir une coupable ambiguïté : par exemple, les prières de rue interdites par la République, la soumission des femmes à un apartheid genré, sont revendiquées au nom de l’islam, pas de l’islamisme.

Tout le monde sait que christianisme et judaïsme n’ont pas toujours besoin d’avoir recours à une forme intégriste pour tenter d’imposer une vision…

View original post 209 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire