Zéromacho – Florence Montreynaud

Zéromacho

-couverture-Montreynaud_Zéromacho2En 2011, Florence Montreynaud lance Zéromacho, un réseau international d’hommes engagés contre le système prostitueur. Un an plus tôt, à Paris, un mot la heurte en pleine rue. Un mot d’une affiche, une publicité pour une série sur Canal+, Maison close : de belles jeunes femmes dans un décor de luxe, avec le slogan « Les hommes rêvent d’y entrer, elles se battent pour en sortir ». Cette nostalgie pour les bordels l’agace, avec sa complaisance qui masque le sordide, mais autre chose la choque. Elle relit le slogan et voit rouge. À cause du premier mot : « Les hommes rêvent d’y entrer… » Les hommes ? Tous les hommes ? Toujours et partout ?

Que des hommes rêvent d’entrer dans un bordel, c’est incontestable. Que ce fantasme soit un universel masculin, c’est faux. Non, les hommes ne sont pas tous les mêmes. Non, ils n’ont pas tous des…

View original post 258 mots de plus

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’iceberg de la violence sexiste

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

– Prostitution : qu’est-ce qu’il y a de pire ?

« IL N’Y A RIEN DE PIRE »

Posté le 20 juin 2017 sur le blog de la survivante Rebecca Mott : https://rebeccamott.net/

Capture d’écran 2014-12-03 à 16.10.20

Il y a une phrase qui revient souvent : il n’y a rien de pire qu’un enfant prostitué.

Je pense qu’il est nécessaire de l’analyser, parce qu’elle implique des postulats dangereux.

Cela semble impliquer que la prostitution est acceptable si la prostituée a plus de 16 ou 18 ans.

Cela implique que la prostitution est une norme, mauvaise seulement quand des enfants innocents sont impliqués.

C’est une croyance dangereuse à bien des égards. Cela ne prend pas en considération de manière sérieuse la structure de la prostitution. Au contraire, cela sous-entend que l’on peut faire le ménage dans la prostitution en en écartant les mauvaises herbes.

Pour voir la prostitution telle qu’elle est réellement, et non comme beaucoup veulent la voir, il nous faut réaliser que beaucoup si ce n’est…

View original post 368 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

DÉNONÇONS AVEC COURAGE !!

via Robert Gossart, le 13 décembre 2017 : L’objectif de ce Blog est de PUBLIER les comportements criminels des prédateurs sexuels. Cet objectif va à l’encontre du SILENCE maintenu par les prédateurs et par celles ou ceux qui supportent leurs activités criminelles. Par exemple, si, comme victime, vous contribuez à faire connaître le nom de l’endroit (école, paroisse, autre) où vous avez été abuséE, agresséE ou, si vous le pouvez légalement, le nom de votre agresseurE), votre geste de compassion permettra à une autre victime de savoir qu’elle n’était pas seule. Si, en plus, vous décrivez le comportement de l’abuseur, vous ajoutez un élément à la construction d’une CLASSIFICATION (une TAXONOMIE) utile pour les investigations policières, forensiques et psychiatriques et aussi pour la PRÉVENTION d’abus futurs.

En tant que psychiatre à la retraite, je m’intéresse à la classification (taxonomie) des abuseurs sexuels: âge, méthodes d’approche, grooming, pathologie psychiatrique, pathologie criminelle ou médecine légale. E-mail adresse: rgossart@gmail.com

https://temoinsabussexuels.com/2017/12/13/23/#respond

The goal of this Blog is to PUBLISH the criminal behaviors of sexual predators.

This goal goes against the SILENCE maintained by the predators and by those who support their criminal activities.

Your participation in this blog may be an act of compassion: for example, if you name the place where you were abused or, if you legally can, the name of your abuser, then another victim may learn that she or he was not alone. Your participation may also contribute to the building up of a TAXONOMY (a classification) of predatory behaviors which may be helpful for the police, psychiatric, forensic and religious investigations and for the PREVENTION of future abuse.

Robert Gossart. December 13, 2017

Publié dans Analyse sociale des "rebelles homéostasiques", FEMINISME EGALITAIRE | Laisser un commentaire

JUAN SARAVIA "Diario de un loco enfermo de cordura"

Orquideas y mariposas

Tuve oportunidad de platicar con el escritor Juan Saravia, quien participó en la Feria del Libro de Hermosillo invitado por el ISC, en cuyo marco Hugo Medina y Ma. Antonieta Mendivil presentaron la novela « Diario de un loco enfermo de cordura ».
Acompañados por una copa de vino y una taza de café transcurrió la charla amena y abundante, que recorrió temas como su niñez hasta el presente económico de nuestro país.

Les comparto algunos puntos sobre los que intercambié opiniones con este joven seducido por la narrativa.
El « Diario de un loco enfermo de cordura » me acerca a una realidad que es difícil ver, cuyo personaje principal, con su locura, nos muestra una sensatez y hasta misticismo fácil de entender de la mano de Juan.El escritor tiene raíces españolas; Juan Saravia es un pseudónimo que tomó de su abuelo, el militar español Juan Hernández Saravia. Ha encontrado en la narrativa…

View original post 295 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Accueillir une émotion

LAISSONS VENIR À NOUS NOS ÉMOTIONS : si nous les rejetons, elles s’incrustent et ça fait mal !!

Bordeaux-Gestalt

Une émotion qui apparaît, c’est comme une amie qui vient frapper à la porte pour vous délivrer un message important…
Prenez-vous le temps de lui ouvrir et d’écouter ce qu’elle a à vous dire avec amitié et bienveillance ?
Voici l’extrait d’un joli petit guide qui peut vous y aider.
Sources : Kaizen Magazine  et la talentueuse illustratrice Art-Mella

Accueillir_emotion_kaizen1Accueillir_emotion_kaizen_2Accueillir_emotion_kaizen_3Accueillir_emotion_kaizen_4Accueillir_emotion_kaizen_5

View original post

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les femmes, leurs désirs, leur plaisir et leur orgasme

« LES FEMMES, LEURS DÉSIRS, LEUR PLAISIR ET LEUR ORGASME »

Sexisme et Sciences humaines - Féminisme

Je suis en train d’écrire un (très) long article sur les idéaux de beauté (qui devrait être bientôt fini). A cette occasion, j’ai fait une digression sur le plaisir sexuel des femmes. Mais, cette digression me semble trop longue pour rester dans un article sur les idéaux de beauté. Je trouve néanmoins dommage de la supprimer et je la publie donc en tant qu’article indépendant.

Shere Hite Shere Hite a révolutionné la vision de la sexualité féminine avec son rapport (source de l’image)

Le plaisir sexuel reste encore inaccessible à bon nombre de femmes. Si elles sont objectivées sexuellement, elles ne sont pas considérées comme des sujets sexuels à part entière : leur désir serait faible ou inexistant, leur sexualité passive, et leurs plaisir relèverait de la responsabilité de leur partenaire masculin (selon une vision du monde hétérocentrée).

Un difficile accès au plaisir et à l’orgasme

Une enquête de 20051 à très large échelle…

View original post 4 025 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire